Vœux du Maire à la population – dimanche 14 janvier 2018

VŒUX du MAIRE 2018 (14/01/2018) – 11h

Monsieur le conseiller départemental, mon cher Michel,

Mesdames et messieurs les maires et maire-adjoints,

Lieutenant, représentant l’escadron de circulation et d’escorte du 515e RT

Lieutenant, représentant le centre de secours de La Rochefoucauld

Maréchal des logis chef, représentant la communauté de brigade de gendarmerie de Mansle

Monsieur le directeur d’école,

Mesdames et Messieurs les présidents d’associations

Mesdames et messieurs,

Chers Amis,

Je dois excuser tout d’abord l’absence de :

- Nicole Bonnefoy, notre Sénatrice,

- Jérôme LAMBERT, notre député,

- Jean François DAURE, notre conseiller régional

 retenus sur d’autres cérémonies ce matin.

C’est toujours un plaisir renouvelé de vous retrouver pour cette cérémonie des vœux, à la fois simple et conviviale, je dirais à l’image de notre petite commune.

Nous avons, comme nous le faisons depuis plusieurs années, conviés tous les habitants de notre commune et, tout particulièrement, toutes les nouvelles familles installées ces derniers mois qui ont été invitées personnellement.

Merci également aux présidents d’associations, à nos agents municipaux d’avoir également pris un peu de leurs temps pour venir partager ce moment de rencontre avec nous.

A l’aube de cette nouvelle année, je vous présente, au nom de toute l’équipe municipale, mes vœux les plus sincères de bonne santé, d’épanouissement, de réussite personnelle et professionnelle, pour vous, vos familles, vos proches et vos entreprises. Une pensée particulière pour toutes les familles qui se sont installées à Jauldes cette année et qui découvrent notre commune, bienvenus à vous à Jauldes. Vous avez eu une excellente idée, collectivement, nous ferons tout pour que vous ne regrettiez pas votre choix.

Chaque année est marquée par des événements heureux ou malheureux, des douleurs et des bonheurs, ressentis personnellement ou collectivement.

Après les terribles et lâches attentats perpétués sur le territoire national ces dernières années, la France avait été atteinte, notre pays avait été blessé. Je me souviens pourtant des innombrables  élans de solidarité nationale qui à chaque fois ont réunis dans les rues de nos villes des millions de personnes pour réaffirmer les valeurs de notre République.

Aussi, je forme un vœu qui m’est cher : n’attendons pas d’être contraints, manifestons chaque jour notre souhait de solidarité, de laïcité, de tolérance, de cohésion, de fraternité.

Notre petite cérémonie de ce matin s’inscrit dans ce vœu ; elle doit être l’occasion de nous souhaiter l’énergie, la force et l’enthousiasme nécessaire pour transformer nos vœux en réalités.

A Jauldes, je ne m’adresse à vous que très rarement aussi la cérémonie des vœux est traditionnellement l’occasion d’échanger avec vous sur les réalisations et les projets mais aussi sur toutes les informations qui impactent notre quotidien. Et cette année tant de choses se sont passées pour notre petit village.

Tout d’abord, au plan des réalisations, l’année 2017 concrétise les travaux d’aménagement de voiries et d’espaces autour de l’église. Inaugurés fin août, ces aménagements ont transformés notre cœur de bourg, notamment par la qualité de la conception et de la réalisation.

Notre projet de dénomination des voies communales a pris certes un peu de retard mais entre en phase de réalisation. Plusieurs d’entre vous ont déjà reçu les conventions nous autorisant à poser les plaques de noms de rues sur vos bâtiments. Dans quelques semaines, tout sera en place. Vous serez également informés de votre nouvelle adresse, des démarches qu’il conviendra de faire pour profiter pleinement de ce nouveau plan d’adressage.

 2017 c’est aussi, je devrais dire enfin, la montée en débit de notre réseau de télécommunications numériques et normalement un accès internet pour chacun d’entre vous avec des débits compatibles des usages triple play (télévision, internet et téléphonie). Certes, ce sujet reste sensible, tant les usages sont en constante évolution et rendront rapidement obsolète cette première étape. Vous avez sans doute lu dans la presse ces dernières semaines les actions des différents territoires charentais. C’est un sujet qui sera débattu prochainement au sein de notre agglomération.

 2017 c’est aussi l’an 1 de notre nouvelle agglomération « GrandAngoulême » à 38 communes constituée le 1er janvier dernier. Une année riche d’apprentissage, de découverte pour l’ensemble des 75 délégués communautaires qui ont dû apprendre à se connaitre, découvrir ce vaste territoire de près de 650 km² et plus de 140 000 habitants. Une année riche de réunions sur l’ensemble des thématiques afin d’être en situation de faire les meilleurs choix pour le bien-vivre de tous. Peu d’impact finalement cette année au cours de laquelle les compétences obligatoires ont été harmonisées sur l’ensemble du territoire (développement économique, aménagement de l’espace, déchets ménagers, assainissement, accueil des gens du voyage). Plusieurs compétences optionnelles ont été intégrées (eau potable, équipements culturels et sportifs d’intérêt communautaire notamment) au 1er janvier 2018. Les compétences supplémentaires territorialisées restent maintenant à étudier dans le détail, c’est un enjeu important pour nos trois ex. communautés de communes qui avaient toutes développés des compétences territorialisées dont il va falloir définir si elles peuvent être étendues ou non. C’est le cas de nombreux sujets tels la petite enfance, l’enfance et la jeunesse, le scolaire, le cadre de vie, les télécommunications électroniques, etc … De gros débats en perspectives donc.

 Plus localement, des sujets importants seront en débats également :

 - rapidement, il nous faudra nous questionner de nouveau sur les rythmes scolaires ; en effet, avec le décret Blanquer du 27 juin 2017, il est maintenant possible de déroger à la réforme Peillon qui avait institué les 4,5 jours d’école. D’ici mi-mars, toutes les collectivités et tous les conseils d’école devront se prononcer sur un éventuel retour à 4 jours. Sans entrer dans le débat ici, force est de constater que le désengagement de l’Etat sur cette question ne manquera pas d’ouvrir de nouvelles disparités entre les territoires, ruraux et urbains notamment.

 - nous aurons aussi à débattre autour d’un projet de parc éolien qui pourrait voir le jour à cheval sur les communes de Jauldes et de Tourriers et dont l’étude pourrait être engagée dans les prochains mois. Je sais qu’il peut s’agir d’un sujet sensible, qui divise parfois nos populations. Je forme cependant le vœu que nous soyons ici collectivement en situation d’aborder ces sujets en toute transparence et dans l’écoute de tous.

 -      nous aurons également à étudier la réhabilitation de l’ex logement des instituteurs et sa transformation en locaux pour les activités périscolaires et associative. Il s’agit du troisième et dernier gros projet que nous vous avions proposé au titre de cette mandature. Cependant, les nouvelles contraintes budgétaires que l’on nous annonce encore ternissent la perspective d’aboutir.

Nous vous tiendrons bien entendu informés et partagerons avec vous les principales décisions à prendre pour continuer à développer et faire « bien-vivre » notre petit village.

 Un petit mot également sur le recensement de population qui aura lieu à Jauldes du 18 janvier au 17 février prochain. Christel Daliguet et Olivier Servouze, deux Jauldois, (merci à tous les deux) ont été désignés comme agents recenseurs. Merci de leur réserver le meilleur accueil. Notre petite commune reste attractive avec l’installation de nouvelles familles chaque année depuis une quinzaine  d’année et nous devrions dépasser le cap des 800 habitants. Il ne s’agit pas d’un objectif en soi, notre principal objectif restant le « bien vivre ».

 S’agissant du « bien vivre », Jauldes n’est pas en reste : impliquée très tôt dans les objectifs de la charte « Terre Saine » avec notamment aucun pesticide sur les espaces publics depuis 2012, nous venons de recevoir notre premier « papillon » saluant ainsi l’engagement de notre collectivité.

 Notre qualité de vie est aussi portée par nos associations, la diversité et la qualité de leurs activités. Nous avons la chance de disposer maintenant d’une vie associative dynamique, il nous appartient collectivement de la faire vivre en participant, chacun à notre manière, aux activités et autres festivités organisées. Sur ce sujet, je souhaite saluer devant vous, saluer l’engagement de tous les bénévoles et vous invite à les applaudir chaleureusement.

 Je souhaite aussi me faire le porte parole d’Arlette Fricaud, Présidente du club des aînés depuis 20 ans et qui m’a annoncé en fin d’année qu’elle souhaitait se retirer. Alors, merci aux jeunes aînés de bien vouloir vous rapprocher d’elle afin d’apporter un renouveau et éviter que ce club ne s’éteigne. Il reste une structure sociale et de partage important, plus encore peut être en milieu rural. Je compte vraiment sur vous.

 Avant de conclure, je tiens bien sûr à remercier également tous nos agents communaux, pour leur travail et leur implication quotidienne au service de tous ;

 -        Emilie au secrétariat, elle est votre contact privilégié,

-        Sylvie, qui au-delà d’être la meilleure cantinière du département, intervient en soutien au secrétariat,

-        Brigitte à l’agence postale et que nous mobilisons également au secrétariat les mercredis après midi,

-        Francette pour l’entretien des locaux et la gestion de notre aire de loisirs,

-        Michel, Patrick et depuis quelques jours Bruno aux services techniques. La fin des contrats aidés nous a contraints à nous séparer de deux agents. C’est donc une équipe technique plus réduite qui œuvrera à votre service cette année.

 Je n’oublie pas non plus tous les agents du SIVOS qui au contact de l’équipe enseignante, assure une mission essentielle pour nos jeunes enfants.

 Pour conclure et au nom de toute l’équipe municipale, je vous renouvelle mes meilleurs vœux de santé conservée ou retrouvée, de bonheur, d’amitié et vous assure de mon entier dévouement. Je vous invite maintenant à poursuivre ce moment ensemble autour d’un verre et de quelques encas préparés par vos élus tôt ce matin.

Encore une fois, bonne année 2018,

Vive La République,

Vive La France !